Infos pratiques pour votre voyage en Colombie

Vous vous posez encore certaines questions du point de vue organisation pour votre voyage en Colombie? Pas de panique. Vous trouverez ici toutes les informations pratiques nécessaires à la bonne organisation et préparation de votre voyage en Colombie.
Lire la suite

Quand partir en Colombie ?

La Colombie peut se visiter à n’importe quel moment de l’année. Nous vous conseillons tout de même d’éviter de programmer votre voyage pendant la saison des pluies qui s’étend du mois d’octobre à novembre. La Colombie possède tous les étages thermiques et en quelques heures de voyage, on peut passer d’un froid extrême à une chaleur intense, il est donc assez facile d’adapter son itinéraire à la période à laquelle vous souhaitez voyager.

Les Caraïbes

La côte Caraïbe qui s’étend sur 1600 km et offre une diversité de paysages unique entre plages paradisiaques, jungle tropicale, montagne et îles coralliennes bénéficie d’une abondance de climats que nous nous plaisons à vous décrypter.

Sur la côte Caraïbe, le climat est tropical et les pluies sont plus ou moins abondantes selon la saison. Les températures restent élevées toute l’année avec une moyenne proche de 25°C et une humidité relativement importante, particulièrement entre les mois de mai et novembre. Il faut également savoir que les plages sont très fréquentées par les colombiens de mi-décembre à mi-janvier et par les étrangers pendant les mois de juillet et août.

Un peu plus au nord, dans la péninsule de la Guajira dont la plus grande partie est occupée par le désert du même nom, le climat est chaud et la température moyenne annuelle est de 27°C. Le phénomène des alizés soufflant vers l’équateur et gagnant en chaleur à mesure qu’ils s’y approchent, absorbent l’humidité et dessèchent ainsi le sol de la Guajira lorsqu’ils le traversent.

Toujours dans cette région, au cœur du parc national de la Sierra Nevada de Santa Marta, les températures peuvent varier entre 0°C et 27°C selon les niveaux, participant ainsi à la richesse de la faune et la flore. Ainsi sommets enneigés et forêts tropicales se rencontrent pour former l’une des réserves de biosphère les plus incroyables de la planète.

Le Pacifique

La côte Pacifique de la Colombie possède un climat tropical très humide tout au long de l’année. Figurant parmi les zones les plus humides de la planète, les températures moyennes restent néanmoins élevées et oscillent entre 22°C et 30°C. Ce climat alimente la richesse de la faune et de la flore des nombreux parcs naturels présents dans la région.

Les Andes

Les Andes colombiennes qui se divisent en trois cordillères distinctes (orientale, occidentale et centrale) bénéficient d’un climat sujet à variation en fonction de la hauteur à laquelle on se situe. On distingue ainsi trois grandes zones climatiques :
– Les zones situés en deçà de 900 mètres d’altitude appartiennent à la Tierra Caliente et bénéficient d’un climat tempéré alternant saison sèche et saison pluvieuse à deux reprises au cours de l’année : d’avril à juin puis de septembre à novembre pour la période des pluies puis de décembre à mars et de juillet à août pour la saison sèche.
– Les zones situées entre 900 et 2000 mètres appartiennent à ladite zone de Tierra Tamplada.
– Au-delà, de 2000 mètres à 3000 mètres, nous arrivons au troisième étage climatique : la Tierra Fria, où se situe sa capitale, Bogota. Il est bon à noter qu’en dehors des températures qui s’amenuisent pour atteindre un niveau moyen compris entre 10°C et 17°C, les périodes de saison sèche et de saison des pluies restent les mêmes que pour la Tierra Caliente.

Ainsi au cœur du fameux triangle d’or du café que forment Manizales, Pereira et Armenia, les contrastes sont à l’honneur et on y trouve autant des régions chaudes qui bordent le fleuve Cauca que des pics enneigés sur les sommets de la Cordillère des Andes dont le plus haut culmine à 5775 mètres d’altitude.

A Bogota, située à 2640 mètres d’altitude, en plein cœur de la cordillère orientale, le climat est doux et tempéré et les températures plutôt stables tout au long de l’année. Elles oscillent entre 17°C et 22°C l’après midi et peuvent descendre entre 9°C et 13°C le soir. Les précipitations, quant à elles, sont semblables à celles caractéristiques de la région andine.

L’Amazonie

Au cœur de la jungle amazonienne, le climat est chaud et humide tout au long de l’année. Les températures moyennes annuelles varient de 24 à 27°C et les vapeurs d’eau dégagées par la forêt alimentent les pluies quotidiennes qui participent au développement exceptionnel de la faune et de la flore de cette vaste région naturelle. C’est grâce à elles également que l’une des biodiversités les plus riches au monde y a élu domicile entretenant ainsi sa réputation de « Poumon de la Terre ».

L’Orénoque

Région frontalière du Venezuela, l’Orénoque est dominée par une vaste plaine, « Les Llanos », qu’on peut facilement comparer à la pampa argentine. Région de type savane traversée par de nombreux cours d’eaux, le climat de cette région se caractérise par une saison sèche et une saison humide bien définies et des températures élevées toute l’année. Ainsi la saison humide est comprise entre les mois d’avril et novembre et cumule ainsi près de 95% du niveau de précipitations annuelles de la région. A l’inverse, la sécheresse intense survient elle durant les mois de décembre à avril. La température annuelle moyenne est de 27°C avec très peu d’écart entre les mois les plus chauds et les mois les plus froids, en revanche l’amplitude journalière peut varier de 13°C à 17°C.

Quand peut-on assister à des fêtes locales ?

Réputés pour leur esprit entraînant, les colombiens ponctuent leur calendrier festif de nombreux événements se déroulant sur l’ensemble du territoire. La culture tient une place importante dans le cœur des colombiens. Cinéma, peinture, littérature, tauromachie sont autant de centres d’intérêt qui rythment le calendrier des festivités colombiennes et témoignent de la grande diversité culturelle et ethnique du pays.

Si vous souhaitez vivre au rythme de la Colombie, voici quelques dates clés qui pourront vous être utiles pour programmer votre voyage :

– Début janvier se tient le Carnaval de Manizales dans la ville du même nom. Au programme : Corridas, danses, musiques, parades et sports extrêmes.
– Du 2 au 7 janvier, vous célébrerez à Pasto, le Carnaval Blancos y Negros.
– Fin janvier, à Cathagène des Indes, se tient le Hay Festival. Vous assisterez à de nombreuses lectures, œuvres de théâtre, exposés, ateliers et conférences pendant ces belles journées de festival.
– Début mars, à Barranquilla, se tient le célèbre Carnaval de Barranquilla. Au programme de ces journées animées : défilés, danses de rues, parades musicales.
– Mi-mars, vous assisterez au Festival International de Cinéma à Cathagène des Indes. Ce festival de cinéma international met en lumière le 7ème Art en projetant de nombreux films hispano-américain.
– Du 20 au 27 mars, dans les villes de Popayan et Mompox se déroule la Semena Santa (semaine sainte). Cette grande célébration donne lieu à de nombreuses cérémonies et processions religieuses durant ces quelques jours.
– Fin-avril, se tient à Bogota la Foire Internationale du Livre de Bogota. Evènement littéraire incontournable du continent, de nombreuses activités culturelles et conférences réunissant des auteurs, poètes, journalistes, illustrateurs, artistes, nationaux et internationaux font vivre la capitale 15 jours durant.
– Fin-avril, à Valledupar, vous assisterez au Festival Vallenato. Ce festival de la musique vallenato fait la promotion de la musique folk et de la parole populaire autour de concerts et concours de musique.
– Du 22 juin au 2 juillet, le Festival Folclórico, Reinado Nacional del Bambuco se tient partout dans le pays. Au programme des réjouissances : musique, danses, défilés et gastronomie. Ce festival est particulièrement célébré dans le département de Neiva et contribue grandement à son développement.
– Du 27 au 29 juin, à Ibagué, l’heure est au Festival folklorique. Musiques traditionnelles colombiennes (Pasillo, Bunde, Bambuco etSanjuanero), concours de danses, élection de la reine du folklore animeront vos soirées endiablées.
– Du 11 au 18 juillet, c’est Medellin qui est à la fête. Avec son Festival international de poésie réunissant près de 80 poètes venus du monde entier, cet événement d’envergure se mobilise contre la violence et injustice sociale en redonnant à la poésie ses lettres de noblesse. Au programme : des lectures et événements en lien avec la poésie.
– Le 20 juillet, partout dans le pays, on fête l’Indépendance. Cette journée nationale est fériée puisqu’il s’agit là de la Commémoration de la déclaration d’indépendance à l’égard de l’Espagne.
– Le 24 juillet, dans tous les pays andins, on célèbre l’Anniversaire de Simon Bolivar. Le « libérateur de la Colombie » tient une place particulière dans le cœur des colombiens qui célèbrent l’anniversaire de sa naissance. Au programme : concerts, expositions, spectacles de théâtre, colloques et conférences.
– Du 31 juillet au 9 août, à Medellin se tient la Fête des fleurs. Concerts, foire aux chevaux, défilés de voitures et défilés de chiens apportent leur lot d’insolite dans le pays.
– Du 15 au 17 août, à Bogota, l’heure est au rock avec le festival Rock al parque. Au cœur du parc Simon Bolivar se tient cet immense festival de musique de rock en plein air qui accueille 3 jours durant concerts et spectateurs au ryhtme de cette musique légendaire.
– Mi-août, à Uribia, vous ferez place au Festival de la culture Wayuu. Ce festival récompense la connaissance de la culture Wayuu, peuple amérindien occupant la péninsule de la Guajira autour de concours de danse, de cuisine, jeux, médecine, musique et artisanat wayuu.
– Du 5 au 13 septembre, vous assisterez au Festival international de théâtre à Manizales. De nombreuses représentations de théâtre de salle et de rue sont au programme de cet événement local.
– De mi-septembre à fin septembre, un nouveau festival de musique est à l’honneur à Bogota puisqu’il s’agit du Festival Jazz al parque. Il célèbre ce style musical par de nombreux concerts de musique Jazz.
– Le 11 novembre, à San Martin, se tient Cuadrillas, à savoir la commémoration des affrontements entre esclaves africains, indiens, chrétiens et arabes au cœur de la plaine de Los Llanos. De nombreuses chorégraphies équestres, rodéos et concours de musique sont organisées.
– Du 25 au 30 décembre, à Cali, place à la Feria. Concerts musicaux, cavalcades, corridas, concours de beauté et d’orchestre feront vivre les rues de la 3ème ville de Colombie.

Est-il préférable de visiter la Colombie avec guide ?

Destination de plus en plus prisée par les voyageurs en quête d’une diversité culturelle et naturelle, nombreux sont les guides papier qui sauront vous accompagner tout au long de votre voyage en Colombie. Mais quoi de mieux que de bénéficier du savoir-faire humain et de l’expertise locale pour vous aiguiller pendant votre séjour en Colombie ?

Qu’ils soient natifs des sommets andins, de la côte caraïbe ou pacifique ou des rives de l’Amazonas, ces guides spécialistes bénéficient d’une expertise à même de correspondre à chacun de vos besoins. Cet interprète et compagnon de voyage idéal saura vous ouvrir les portes d’une Colombie sincère et authentique, en dehors des sentiers battus, et vous donner les clés historiques afin de mieux appréhender l’incroyable richesse du patrimoine culturel et naturel colombien.

Laissez-vous conter les mystères de la Ciudad Perdida, les curiosités de la flore colombienne et la singularité de la gastronomie locale, l’esprit et le sac à dos affranchis de toute contrainte littéraire de poids. Cet échange humain donnera une toute autre dimension à votre voyage en Colombie et vous nourrira d’anecdotes que vous seuls n’auriez pas eu la chance de découvrir par vos propres moyens.

Bien entendu, il vous est tout à fait possible de découvrir l’étendue et la richesse de ce pays par vous-même. Mais nous ne pouvons que vous recommander, si vous le pouvez, d’utiliser les services d’un guide local spécialisé pour faire de votre voyage en Colombie un moment privilégié.

Téléphoner, se connecter à Internet lors d’un voyage en Colombie, comment faire ?

Comme dans bien de pays émergents aujourd’hui, il vous sera très facile de communiquer avec le reste du monde pendant votre voyage en Colombie

Internet est relativement répandu dans tout le pays. Les hôtels proposent bien souvent une connexion à internet gratuite ou payante et toutes les moyennes et grandes villes du pays disposent de cybercafés au sein desquels il est très facile de se connecter moyennant un tarif horaire très bon marché.

Les services téléphoniques sont eux aussi de bonne qualité. Vous pouvez toujours utiliser votre téléphone portable en activant le mode « monde » et en respectant les indicatifs téléphoniques selon la nature du poste et le pays duquel vous téléphonez, mais nous vous conseillons d’être vigilants au risque d’être accueillis à votre retour par une facture des plus salées.

Enfin, si vous souhaitez maîtriser votre budget communication lors de votre voyage en Colombie, nous vous recommandons l’usage de logiciels de téléphone gratuits par internet comme Skype qui auront en plus le luxe de vous fournir la vidéo avec !

Qu’en est-il de la gastronomie colombienne ?

La gastronomie colombienne est à l’image de son pays : riche, variée et multiculturelle. Bien trop méconnue, elle se constitue principalement de plats d’origine précolombienne qui ont été transmises oralement par les conquistadors et les colons. Ainsi s’en ressentent les multiples influences espagnoles qu’on retrouve dérivées dans toute l’Amérique latine.

Les trois repas quotidiens pris en Colombie sont le desayuno (petit-déjeuner), l’almuerzo (le déjeuner) et le comida (le dîner). Un repas traditionnel se compose généralement de riz (ou de pommes de terre), de haricots rouges, de viande ou de poisson et de bananes plantains auxquels ils faut nécessairement ajouter les arepas, petites galettes de maïs qui font figure de « baguette » nationale !

La Colombie, quatrième plus grand pays d’Amérique latine à la grande diversité climatique, possède des cultures agricoles propres à chaque région et contribuent ainsi à la richesse de sa cuisine. Céréales, fruits tropicaux, agrumes, blé, maïs et pommes de terre forment les ingrédient de bases de la cuisine colombienne qui sont déclinés sous de nombreuses formes.

Voici les spécialités qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte lors de votre voyage en Colombie :
– L’ajiaco, plat national originaire de Bogota : bien qu’il y ait autant de recettes qu’il y a de régions en Colombie, cette soupe de pomme de terre contient généralement du poulet, des épis de mais, du guasca et se sert avec de la crème épaisse, des câpres et de l’avocat ajoutés juste avant d’être consommé.
– La bandeja paisa, originaire de la région d’Antioquia : Il est presque impossible de passer à côté de ce plat traditionnellement composé de 14 ingrédients lors de votre voyage en Colombie. Prenez des haricots rouges, du riz blanc, de la viande de boeuf hachée, de la sauce hogao (base d’oignons et tomates), un chicharron (couenne de porc) , un chorizo, un boudin noir, un oeuf frit, des patacones (galettes frites) de banane plantain mûre, de l’avocat, de la tomate, un arepa, de la mazamorra (soupe de maïs violet) et du refajo (panaché colombien composé de bière et de soda colombien) et vous obtiendrez la recette d’un plat copieux qui vous aidera à gravir les sommets andins.
– Le tamal : tranches de porc accompagnées de riz et légumes, mélangées à de la farine de maïs et cuites dans une feuille de bananier.
– Les fruits de mer et poissons de très grande qualité abondent en Colombie, c’est le cas des langoustes sur la côte caraïbe ou du gamitana, l’un des meilleurs poissons d’Amazonie.

Les becs sucrés se délecteront des innombrables fruits que l’on retrouve en quantité et qualité partout dans le pays : mangostiono, guanabana, zapoute, uchuva, pitayaha… Ces noms ne vous disent rien ? Alors n’attendez pas une seconde pour goûter à ces fruits que vous ne retrouvez nulle part ailleurs qu’ici. Bien sûr, pour les plus réticents, il y a toujours les traditionnelles bananes, pommes, fraises ou agrumes…

Vous trouverez également certaines pâtisseries qui viendront clore un délicieux repas ou redynamiser un éventuel coup de mou dans l’après-midi :
– Le mantecada : petit gâteau d’origine espagnole constitué de beurre, d’œufs, de farine et de sucre
– Le postre de natas : gâteau à la crème de lait très populaire en Colombie
– Le Cuajada con Melao : un morceau de fromage frais largement arrosé de sirop de sucre

Du côté des boissons ne partez pas sans avoir goûté au café, boisson nationale. Vous le boirez « tinto » (noir) ou « pintado » (avec un peu de lait) dans n’importe quel bar ou à chaque coin de rue et vous plairez à découvrir à quel point il fait partie intégrante de la culture colombienne.

Bien que très fêtards et bons vivants, rares sont les colombiens à boire de l’alcool en mangeant. Ils optent alors pour des gaseoas (sodas locaux) ou des jus de fruits frais qui sont partout fabuleux. L’alcool fait lui aussi partie de la culture locale et se consomme sous différentes formes :
– La bière : il existe de nombreuses marques locales bon marché mais la plus consommée reste l’Aguila.
– L’aguardiente et le rhum : consommés en quantité « honnête » par tous, ces deux boissons sont les fondements de cette culture joyeuse et festive.
– Enfin, dans les Andes, nombreux sont les indiens à boire la chicha (alcool de mais fermenté) à même la barrique.

Quant à l’eau, bien que les grandes villes possèdent un réseau hydraulique développé, nous vous déconseillons de consommer l’eau du robinet. Préférez l’eau purifiée vendue en bouteille ou ajoutez-y une pastille purificatrice que vous aurez pris soin d’apporter avec vous au préalable. De même, pour les cocktails ou les jus de fruits, préférez-les sans eau et sans glaçon afin de vous éviter tout stress inutile sur les questions liées à la provenance de l’eau.

Que mettre dans sa valise ?

Avec de si grandes amplitudes climatiques, nul doute qu’il convient de réfléchir au contenu de votre valise pour votre voyage en Colombie.

Les incontournables :

– Prévoyez plutôt un grand sac à dos ou grand sac en toile qu’une valise à roulettes pour votre voyage en Colombie…les ruelles pavées de ses cités coloniales ou encore les excursions qui vous emmèneront en dehors des sentiers battus ne favorisent pas la bonne marche des roulettes !
– Un petit sac à dos de 30 à 40 litres pour les visites et sorties.
– Une veste imperméable…vous n’êtes malheureusement jamais à l’abri d’un petit « grain » où que vous soyez !
– Des soins de protection solaire : chapeaux, écran total, lunettes de soleil… le soleil peut apparaître à tout moment et taper fort selon l’exposition de la journée !
– Un appareil photo et son chargeur ainsi que plusieurs cartes mémoire de rechange.
– Un adaptateur électrique pour prises de 110V (le même qu’aux Etats-Unis).
– Une lampe de poche afin de ne louper aucun moment du séjour même par nuit noire.
– Une trousse à pharmacie (désinfectants, pansements, paracétamol, anti-moustiques, anti-diarrhéiques…).
Nous avons jugé judicieux de vous communiquer une liste non-exhaustive d’indispensables à emporter dans votre sac de voyage selon les régions fréquentées lors de votre circuit en Colombie.

Pour les Andes :

Prévoyez :
– Des vêtements chauds (pantalons, polaires, veste, bonnet, gants, chaussettes…)
– Un coupe-vent… vous pourriez être surpris par les vents qui peuvent traverser les nombreuses vallées de la région.
– Des chaussures de randonnée.
– Un stick à lèvres anti-UV.

Pour l’Amazonie :

En complément des indispensables, pensez à apporter :
– Des vêtements légers, de préférence à manches et jambes longues pour se préserver des piqûres de moustiques.
– Un anti-moustiques performant. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.
– Un serviette en microfibre et un maillot de bain pour les étapes baignade de votre séjour.

Pour la côte caraïbe :

Incroyable de diversité tant du point de vue des paysages rencontrés que des activités promues dans cette région de la Colombie, votre sac de voyage s’adaptera au détail du programme qui vous attend sur place.
Que ce soit pour un séjour farniente sur les plages paradisiaques de Santa Marta, une excursion dans la jungle du parc Tayrona à la découverte de la Cuidad Perdida ou une balade nocturne dans les ruelles de la belle Carthagène, concevez une valise sur-mesure qui saura s’adapter à vos besoins. Ainsi, nous vous recommandons d’ajouter aux incontournables de votre voyage, des Andes et de l’Amazonie, le kit pour un parfait séjour balnéaire. Cela veut dire :
– Des shorts.
– Des T-shirts.
– Un anti-moustiques.
– Des chaussures ouvertes, confortables et légères.

Enfin, pour plus de détails et selon les spécificités de votre circuit en Colombie, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller référent qui se fera un plaisir de vous indiquer précisément les affaires à prévoir en fonction du détail de votre programme.

Quels souvenirs rapporter de votre voyage en Colombie ?

Les souvenirs que l’on rapporte d’un voyage contribuent à faire le bonheur de ses proches et alimentent le caractère impérissable de votre séjour en Colombie. Ils peuvent donc constituer, selon votre nature, une partie importante de vos vacances. Qu’ils soient durables ou consommables, l’important est ce qu’ils représentent et le plaisir que vous avez eu à le dénicher.

Les « artesanias », marchés d’artisanat populaires regorgent de trésors qui raviront les amateurs d’art populaire et fétichistes du souvenir artisanal. Ainsi, nous ne pouvons que vous recommander de vous procurer un de ces magnifiques hamacs tissés à la main, un confortable « ruana » sorte de poncho en laine de brebis qui viendra réchauffer vos longues soirées d’hiver, de chics chemises « guayavera » typiques de la côte caraïbe, un chapeau « vueltiao » emblême national , un « mochila » colombien, un bijou en filigrane de Mompox, un objet en « werregue » ou tout objet de cuir dont vous pouvez avoir l’assurance d’une qualité irréprochable.

Vous préférez faire dans la gastronomie ? Alors n’hésitez pas une seule seconde pour gâter les amateurs de café. S’il y a bien un pays mondialement reconnu pour la qualité de son café, c’est bien la Colombie.

Enfin, si vous avez préféré profiter du moment présent pendant votre voyage et avez sauté l’étape « souvenirs », vous trouverez de nombreuses boutiques à l’aéroport qui vous permettront tout de même de gâter les proches qui n’auront pas eu la chance de prendre part au voyage !

Faut-il un visa pour se rendre en Colombie?

Depuis l’Europe et surtout depuis la France, il est très facile de se rendre en Colombie. Nul besoin de Visa pour embarquer pour un vol à destination de Bogota. Munissez-vous simplement de votre passeport valide encore 6 mois après votre date de retour. Il est possible de rester jusqu’à 90 jours à partir de la date d’arrivée indiquée sur le seau du passeport. Au-delà de cette période, un visa vous sera donc exigé. Attention néanmoins à bien justifier d’une date retour lors de votre entrée sur le territoire, votre billet pourra vous être demandé.

Comment se passe mon inscription sur Colombie Autrement ?

Afin d’organiser au mieux votre voyage en Colombie, il faut tout d’abord que nous comprenions vos attentes et vos besoins. En ce sens, la première démarche vous concerne : elle consiste à nous détailler le plus précisément possible votre projet de voyage.

Nous vous invitons donc à nous contacter via notre site internet en nous soumettant une demande de devis et nous faire part de vos rêves, vos envies, vos attentes pour votre voyage en Colombie. Chaque information nous intéresse, même la plus infime qu’il soit, afin de pouvoir vous proposer un premier devis au plus près de votre projet. Bien entendu, vous pouvez nous contacter également par mail, téléphone, Skype, nous sommes tous francophones et nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations ! Votre demande est envoyée ? Vous bénéficiez alors d’une proposition détaillée dans les deux jours ouvrés suivant la date d’envoi. Le délai peut parfois se voir rallongé en période de forte activité. Et c’est parce que nous attachons beaucoup d’importance à votre projet que nous ne souhaitons pas faire dans l’expédition ou la précipitation. De notre côte, nous n’hésiterons pas à vous contacter directement afin de faire plus ample connaissance et vous proposer ainsi un voyage qui vous ressemble vraiment.

Vous êtes parvenus à un accord sur le programme et les prix ? Votre conseiller référent vous crée alors un espace personnel sur notre site internet sur lequel vous pourrez vous connecter à tout moment et retrouver toutes les informations et documents relatifs à votre voyage (bulletin d’inscription, facture, programme détaillé). Depuis ce même espace, vous pourrez souscrire à une assurance voyage et procéder au paiement en ligne des prestations réservées. Le paiement de votre voyage s’organise de la façon suivante : 30% le jour de la réservation, le solde dans les 30 jours qui précèdent votre départ.

Une fois votre première proposition de devis élaborée par votre conseiller référent, il  vous crée alors un espace personnel sur notre site internet sur lequel vous pourrez vous connecter et étudier à tête reposée la proposition détaillée de votre voyage. Vous lui faîtes part de vos requêtes et des modifications que voulez peut-être apporter et, chemin faisant, vous mettez d’accord sur un devis finalisé au prix que vous attendiez. Votre conseiller vous permet alors de vous inscrire à votre voyage toujours depuis ce même espace personnel contenant toutes les informations et documents relatifs à votre voyage (bulletin d’inscription, facture, programme détaillé). Depuis ce même espace, vous pourrez souscrire à une assurance voyage et procéder au paiement en ligne des prestations réservées. Le paiement de votre voyage s’organise de la façon suivante : 30% le jour de la réservation, le solde dans les 30 jours qui précèdent votre départ.

Vous l’aurez compris, avec Colombie Autrement, votre inscription est flexible, pratique et complètement sécurisé !

Est-ce-que je dispose d’une assistance durant mon voyage?

Tout au long de votre voyage en Colombie, vous bénéficiez d’une assistance 7j/7. Avant votre départ, un numéro de téléphone vous sera communiqué. Vous pourrez alors nous joindre sur cette ligne à toute heure du jour ou de la nuit. Que ce soit pour une question, un souci technique ou tout simplement nous donner vos impressions sur le moment, n’hésitez pas à user et abuser de ce numéro mis à votre disposition tout au long de votre séjour en Colombie. Nous nous faisons les garants de votre sérénité tout au long de votre présence en Colombie.

En savoir plus sur l’assistance 7j/7.

Et après mon voyage ?

Parce que nous mettons tout notre cœur à concevoir votre voyage et s’assurer votre bien-être lors de votre présence en Colombie, nous tenons à ce que notre relation ne s’arrête pas aux simples portes de l’aéroport. Ainsi, dès votre retour, n’hésitez pas à nous écrire, nous donner de vos nouvelles, nous faire part de votre expérience, de vos remarques, qu’elles soient positives ou négatives. Nous sommes friands de toutes sortes d’anecdotes, rencontres, bons (ou mauvais) plans qui ont contribué à construire le souvenir de votre voyage en Colombie. Nous attachons un point d’honneur à publier tous vos avis et commentaires sur notre site internet, qu’ils assurent la pérennité de notre agence ou contribuent à l’amélioration de nos services et prestations.

Si j’annule mon voyage en Colombie, quels sont les frais ?

En cas d’annulation de votre part, les conditions suivantes s’appliquent :
– Plus de 60 jours avant la date de départ : 7% du montant total des prestations, avec un minimum de 100 € par personne.
– De 60 à 31 jours avant la date de départ : 15 % du montant total des prestations, avec un minimum de 200 € par personne.
– De 30 à 21 jours avant la date de départ : 35 % du montant total des prestations.
– De 20 à 14 jours avant la date de départ : 50 % du montant total des prestations.
– De 13 à 7 jours avant la date de départ : 75 % du montant total des prestations.
– Moins de 7 jours avant le départ : 100 % du montant total des prestations.

Le paiement en ligne sur le site est-il parfaitement sécurisé ?

Chez Colombie Autrement, la sécurité est notre engagement. Les paiements ne font pas exception. PAYBOX, système de paiement en ligne reconnu internationalement pour son impeccable fiabilité, est le partenaire que nous avons choisi pour garantir la sécurité de vos transactions sur notre site internet. Combiné au protocole 3D Secure qui permet l’authentification du porteur de la carte, ce protocole de paiement est la garantie de votre sérénité. Vous payez ainsi directement en euros et économisez les frais liés à l’émission d’un virement international qui peuvent parfois être très onéreux.

En savoir plus sur le paiement en ligne.

Changer mon argent, payer mes achats en Colombie

La monnaie nationale est le Peso colombien (COP). A titre d’exemple, au moment où nous écrivons ces lignes, le taux moyen est de 2850 Pesos pour 1 Euro et 2500 Pesos pour 1 Dollar US.
Nous vous déconseillons de réaliser le change en dehors des banques ou des maisons de change. La rue peut parfois être le théâtre d’arnaques que votre œil non aguerri ne peut déceler. Nous vous déconseillons également d’apporter avec vous des chèques-vacances, très peu utilisés en Colombie.
Il vous sera très facile de retirer de l’argent tout au long de votre circuit en Colombie. Les villes comptent un réseau très développé de guichets automatiques. De nombreuses petites villes sont aussi équipées mais il est recommandé de se renseigner avant. Les guichets se trouvent en général à côté des banques sur les grands axes et dans les centres commerciaux. La plupart des hôtels, restaurants et établissements commerciaux acceptent les cartes de crédit internationales (Visa et Master Card). Attention tout de même aux commissions pratiquées par votre banque ! Nous vous conseillons de vous rapprocher de cette dernière avant votre départ afin de connaître les conditions qui vous lient lors d’un déplacement à l’étranger.
D’une manière générale, nous vous recommandons de payer en liquide sur les sites ou dans les restaurants. Certains ne prennent pas la carte bancaire ou alors peuvent vous faire participer aux frais supportés par l’établissement lors de l’utilisation de ce moyen de paiement.

Qu’en est-il des assurances ?

Nous proposons bien évidemment un service d’assurance pour votre voyage en Colombie. Il est possible d’y souscrire depuis votre « Espace Client », lors de votre inscription. Il vous suffit alors de cocher la case « oui » ou « non », de procéder au paiement de votre assurance, pour que tous les participants à votre voyage soient couverts !

Si le choix vous est laissé libre pour souscrire à cette assurance voyage, nous ne pouvons que vous ressortir le fameux dicton « mieux vaut prévenir que guérir » afin de motiver votre décision.

En savoir plus sur l’assurance de voyage.

Quel est le lien entre Colombie autrement et bynativ ?

Notre agence locale Colombie autrement accueille des conseillers francophones amoureux de la Colombie et passionnés de voyage. Vous profitez ainsi de leur fine connaissance de la destination et de leur enthousiasme pour créer le voyage sur mesure qui vous convient, au plus proche de vos envies, au cœur d’une Colombie chaleureuse et authentique.

bynativ est la communauté des agences locales aux 4 coins du monde. Elle rassemble des agences locales reconnues pour leur fiabilité, leur tarifs justes, l’expertise de leur destination et la maîtrise du français de leurs conseillers.

Mais bynativ c’est aussi de nombreux services qui vous assurent une aide bienvenue dans votre organisation de voyage. Réservation de vols internationaux, assurance de voyage, obtention rapide de visa et conseils santé d’un médecin spécialisé sont les service que bynativ met à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet de voyage de A à Z.

Tout en restant votre contact privilégié dans l’élaboration de votre voyage, Colombie Autrement, en étant membre de la communauté bynativ, vous permet d’être protégés par la loi française du consommateur, régler en ligne et en euros directement depuis votre espace personnel et profiter d’une assistance 7J/7 tout au long de votre voyage en Colombie.

Voir les garanties bynativ.

Quels sont les types d’hébergement proposés chez Colombie Autrement ?

En Colombie, l’offre d’hébergement est vaste et il y en a pour tous les goûts. Que vous souhaitiez profiter du confort d’un hôtel de luxe en plein cœur de la capitale Bogota, du charme d’un éco-hôtel au beau milieu de la région du café ou du caractère insolite d’une cabane perchée dans les arbres en plein cœur du parc Tayrona, vous ne manquerez pas de choix pour vous loger.

Dans la plupart des cas et selon le caractère de l’offre des régions visitées, nous vous laissons vous positionner selon 2 catégories hébergement : standard ou supérieur. Néanmoins, l’intégralité des hébergements que nous pouvons vous proposer n’est pas référencée sur notre site. N’hésitez donc pas à nous faire part de vos envies spécifiques, nous mettrons tous nos moyens en œuvre pour vous satisfaire !

Quel est le meilleur moment pour réserver ?

Les mois de décembre-janvier et juillet-août étant des mois de forte affluence touristique en Colombie, hébergements et vols sont pris d’assaut et les tarifs peuvent eux aussi s’envoler. Nous ne pouvons que vous recommander de vous y prendre en avance afin de profiter d’un large choix d’hébergements, d’horaires de vols avantageux et de prix intéressants pour votre voyage en Colombie.

Comme dans bien des cas, plus tôt on s’y prend, mieux c’est !

Peut-on trouver des hébergements de charme en Colombie ?

La Colombie ne manque pas d’hébergements de charme, quelque soit la région visitée. Que vous souhaitiez profiter de la situation idéale qu’offre un hôtel romantique à Carthagène, des bienfaits d’un spa ou d’un restaurant gourmet dans les hôtels des grandes villes comme Medllin ou Bogota ou bien encore des vues imprenables depuis les cabanes luxueuses perchées dans les arbres du parc Tayrona, les avantages à séjourner dans un hôtel de charme sont nombreux et s’adaptent aux besoins du voyageur en recherche de confort.

Au-delà des prestations et du confort qu’offrent ces hébergements de charme, il est également possible de séjourner dans un cadre exceptionnel qui ajoutera à votre voyage en Colombie une dimension exclusive et privilégiée. Au cœur des réserves naturelles, de la forêt amazonienne ou des vallées andines, au bord de l’Océan Pacifique ou sur la côte caraïbe, chaque lieu possède un hébergement adapté à chaque profil de voyageur.

D’autres recommandations et bons plans pour un voyage en Colombie ?

Vous avez choisi de passer par une agence locale pour organiser votre voyage en Colombie. En plus de bénéficier du savoir-faire et du professionnalisme de nos conseillers spécialistes de leur destination, vous profiterez en plus d’un tas de conseils et de bons plans qui relèvent de leur connaissance approfondie du terrain. Ils seront à même de vous conseiller d’emprunter telle ruelle plutôt que le grand boulevard, de vous aventurer dans tel restaurant à la devanture pourtant peu attrayante au risque de passer à côté de la meilleure bandeja paisa de la ville ou encore de vous prodiguer les bases d’une bonne communication avec la population colombienne.

Si vous trouverez de nombreux conseils dans cette rubrique de notre site internet, nous sommes plus que jamais là pour ça et nous nous ferons un plaisir de partager avec vous notre expérience et amour de la Colombie.

Vols internationaux pour la Colombie et vols intérieurs

En tant qu’agence locale, nous ne sommes pas en mesure d’assurer la réservation de vos vols internationaux. C’est à vous qu’incombe cette partie du voyage. La Colombie compte 5 aéroports internationaux et son réseau est l’un des plus développés d’Amérique latine. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver un vol vous permettant de nous rejoindre dans le plus grand des conforts et en toute sécurité !

En ce qui concerne les vols intérieurs, indispensables à la fluidité de votre circuit, nous nous en chargeons volontiers et nous ferons un plaisir de vous faire profiter des meilleurs tarifs.

En savoir plus sur les vols en Colombie.

La Colombie en voiture, est-ce possible ?

Globalement et toujours pour une plus grande sérénité, nous vous déconseillons d’utiliser la route sans les services d’un chauffeur ou d’un guide local pour votre circuit en Colombie. Si toutes les enseignes internationales de location de voiture seront présentes dans les grandes villes ou les aéroports, il y a plusieurs points sur lesquels il convient de revenir avant de motiver votre décision.

Premièrement : la qualité des routes. Elles ne sont pas toutes en très bon état et le code de la route pas souvent respecté. Si vous êtes un conducteur novice ou pas très à l’aise sur les routes sinueuses ou les chemins de campagne parfois cabossés, alors tenez-vous en aux suggestions de transports qui figurent dans le détail de votre programme.

Deuxièmement : l’hétérogénéité des régions traversées. Si la Colombie n’est plus un pays dominé par le risque et qu’aucun avertissement n’est en vigueur sur le pays tout entier, subsistent néanmoins certaines régions où guérillas et paramilitaires peuvent vivre retranchés. Ces régions sont bien évidemment proscrites et ne figureront en aucun cas au programme de votre circuit en Colombie spécialement conçu par des experts de la destination. En revanche, en voyageur non aguerri, vous pourriez ne pas être tenu au courant des régions à ne pas traverser lors de votre circuit en Colombie et vous heurter à de tels risques ne fait pas partie du programme que nous avons prévu pour vous. Ainsi, nous ne pouvons que vous déconseiller de vous lancer, seuls, à l’aventure, sur les routes colombiennes qui somme toute restent le terrain de jeu des fins connaisseurs de la région.

Voyager en train en Colombie, comment ça se passe ?

Pour tester la qualité des infrastructures ferroviaires en Colombie, il vous faudra tout simplement patienter…car ce réseau n’existe pas ! Une unique ligne relie Bogota à Santa Marta sur la côte caraïbe exclusivement réservée au transport de marchandises. Ainsi la densité du trafic s’en ressent sur les routes du pays et il ne vous sera pas rare de croiser certains camions ou poids lourds sur les étroites et sinueuses routes de montagnes… Soyez patients et plein d’humour, la Colombie, son incroyable beauté et sa générosité se méritent !

Et le bus, est-ce une bonne idée ?

Si notre avertissement quant au fait de voyager par vos propres moyens par la route en utilisant les services d’une voiture de location restent de mise, vous pouvez néanmoins faire confiance au réseau de bus qui quadrille et dessert parfaitement toutes les villes et villages de Colombie. Principal moyen de locomotion des colombiens, les possibilités de déplacement en bus et autocar sont nombreuses et les gares routières très fréquentées. Vous y trouverez une gamme de services aussi diverse que variée allant des bus ordinaires, aux arrêts réguliers fréquentés par la population, aux bus à air conditionné, aux allures modernes et confortables, assurant les grandes liaisons.

Nous devons tout de même vous mettre en garde sur les durées parfois interminables des trajets en bus (la liaison Bogota-Carthagène dure 22h avec des arrêts fréquents) et la qualité des routes qui ne plairont pas aux plus sensibles d’entre vous.

La sécurité en Colombie, on peut en parler ?

La sécurité en Colombie, parlons-en ! Si la réputation de la Colombie a largement été ternie ces dernières années par le conflit armé, la situation sécuritaire du pays s’est aujourd’hui pacifiée. Le très récent accord de paix signé entre le gouvernement colombien et les FARC laissent présager un bel horizon pour la population et les voyageurs qui rêvent de découvrir toute la richesse et la diversité de ce fabuleux pays.

Les voyageurs ayant fait confiance à Colombie Authentique ne se sont en aucun cas heurtés à la violence lors de leur voyage. Bénéficier de conseils avisés de la part de nos agents locaux et respecter les consignes de sécurité en vigueur dans le pays vous tiennent à l’écart des risques auxquels on s’expose lorsqu’on entreprend un déplacement international.

Si vous souhaitez toutefois être rassurés, n’hésitez pas à vous signaler à l’ambassade dès votre arrivée à Bogota et ainsi vous renseigner sur la situation des régions visitées lors de votre circuit.

En ce qui concerne les villes, Bogota, Medellin ou Cali sont davantage sujettes à des risques associés à la typologie des grandes villes : vols, agressions sévissent en particulier dans les quartiers meurtris par la pauvreté. Rassurez-vous la police touristique veille et l’immense chaleur et générosité des colombiens saura vous faire oublier ce fléau qu’ils sont nombreux à dénoncer.

Enfin, et parce que votre sécurité est notre priorité, vous pouvez compter sur Colombie Autrement pour vous faire découvrir l’incroyable beauté de la Colombie et ses nombreux trésors cachés sans vous faire prendre aucun risque. En profonds amoureux de la Colombie, nous sommes là pour construire avec vous un voyage qui saura vous laisser des souvenirs impérissables et contribuera, nous l’espérons, à redorer l’image de la Colombie à travers le monde.

Virus Zika : doit-on s’inquiéter?

Le Zika, virus transmis par la piqûre d’un moustique infecté, est, depuis le début de l’année 2016, de toutes les conversations. Petit point sur ce qu’est le virus en question, comment il se propage et quels en sont les risques pour notre santé.

Ce virus qualifié d’ « émergeant » n’est pourtant pas nouveau dans le paysage des virus transmis par nos regrettés moustiques. Tout comme la dengue ou le chikungunya, il connait, selon les années, des vagues épidémiques plus ou moins lourdes. Déjà connu de la Polynésie Française ou de la Nouvelle-Calédonie où il se propagea respectivement au cours des années 2013 et 2014, le Brésil fut le premier pays cette année à enregistrer les prémices de ce qui deviendra plus tard une «épidémie ».

Si l’infection passe dans 75% des cas inaperçue et se contente d’occasionner de simples fièvres, maux de tête ou douleurs articulaires chez la personne infectée, elle peut, dans certains cas s’associer à des graves troubles du système nerveux. Le syndrome de Guillain-Barré (inflammation du système nerveux) ou la microcéphalie (développement anormal de la boîte crânienne) du fœtus de la femme enceinte alors infectée sont les complications les plus courantes entraînant ainsi la préoccupation des populations et des voyageurs.

Pour le moment, il n’existe aucun vaccin sûr et durable pour anéantir les risques d’infection. Toutefois, certains reflexes de bon sens suffisent dans la plupart des cas à éviter les piqûres de ces insectes dérangeants. Une protection efficace à portée de main (répulsif, moustiquaire), des vêtements clairs et couvrants et un traitement efficace des gîtes de moustiques les tiendront à l’écart le temps qu’il faut.

Si l’OMS a officiellement qualifié cette épidémie d’ « urgence de santé publique de portée mondiale », pour autant, aucune restriction de voyage ou de déplacement dans les pays concernés par le virus n’est envisagée. Si nous vous recommandons d’être prudents et d’écouter religieusement les conseils dispensés par votre guide ou conseiller local, il n’est pas lieu de renoncer pour autant à vos beaux projets de voyage.

Puis-je voyager avec mes enfants ?

L’idée d’un voyage en Colombie en famille vous fait vibrer mais vous vous demandez si sécurité et activités auront raison de leur émerveillement ? Qu’on vous rassure, la Colombie n’est pas un pays exclusivement réservé aux grands ! Les petits y trouveront eux aussi leur bonheur si tant est que le circuit leur est adapté !

Des itinéraires spécialement conçus pour voyager sereinement en famille vous seront proposés par vos conseillers spécialisés. Temps de route, hébergements et activités seront bien évidemment adaptés. Petits et grands s’émerveilleront d’une virée sur la côte à observer les baleines et les dauphins ou d’une randonnée à cheval au cœur de l’édifiante Vallée del Cocora. Ils s’amuseront également d’une balade dans les ruelles colorées de Carthagène ou de quelques jours à la plage à jouer dans les eaux limpides de la mer des Caraïbes.

Y’a-t-il des réductions pour les enfants ?

Certains hébergements font profiter aux enfants de réductions associées à leur âge. Dans beaucoup d’hôtels, la gratuité est appliquée aux moins de 2 ans. Nous nous engageons tout naturellement à les reporter sur le tarif de votre voyage en Colombie.

Qu’en est-il de la santé ?

La Colombie bénéficie d’une bonne qualité sanitaire, en revanche la typicité de son climat et des régions rencontrées au cours de votre voyage peuvent fragiliser ceux qui ne s’y seront pas préparés.

Voici donc quelques conseils sanitaires à respecter si vous envisagez de voyager en Colombie.

Tout d’abord, il convient d’être à jour avec vos vaccins de base : diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatite B.

Ensuite, tout dépend des régions visitées lors de votre séjour en Colombie.
– Si vous pensez voyager vers les zones de forêts tropicales en Amazonie et Pacifique, la région des Llanos, au cœur des parcs ou dans le département de la Guajira, il vous sera demandé d’être vacciné contre la fièvre jaune. Le vaccin est à effectuer au moins 3 semaines avant votre départ. Si vous envisagez de séjourner longtemps dans ces régions, un traitement antipaludéen vous sera également fortement conseillé.
– En outre, les autorités sanitaires préconisent une vaccination contre la typhoïde et la rage (pour les voyageurs séjournant en zone rurale).
– Concernant les sommets andins, nous vous rappelons que l’altitude présente certains risques (froid, soleil, changements de températures, mal de montagne…). Une bonne préparation physique est nécessaire.
– Bien que les grandes villes possèdent un réseau hydraulique développé, nous vous déconseillons de consommer l’eau du robinet (en particulier dans les zones tropicales). Emportez avec vous des pastilles purificatrices pour l’eau et n’hésitez pas en abuser si quelconque soupçon vous avez.
– Sachez également que dans toutes les villes, vous bénéficierez d’un accès à d’excellents services de santé.

Le mal d’altitude, des signes à ne pas négliger !

C’est un fait, plus vous montez au-dessus du niveau de la mer, plus rare se fait l’oxygène à respirer. Appelé « el soroche » en Amérique Latine, le mal d’altitude est une réalité dans la plupart des pays andins. Il s’en ressent les premiers effets lorsque vous atteignez des altitudes de plus de 2000 mètres. Ainsi, si vous atterrissez à Bogota, capitale colombienne, située à 2640 mètres, vous pouvez ressentir des sensations étranges très vite associées à ce qu’on aime appeler le « mal des montagnes ».

Il ne frappe pas tout le monde mais peut frapper n’importe qui. Alors soyez à l’écoute des symptômes et vigilants quant au respect des conseils et prescriptions de votre médecin.

Les premiers symptômes sont les suivants : des maux de tête ne se suffisant pas de paracétamol, une fatigue anormale ou une sensation d’essoufflement au repos. Pas de panique, beaucoup de voyageurs sont déjà passés par là et le respect de certains conseils alimentaires ou d’hygiène de vie suffisent parfois à le terrasser.

Ne faites pas d’effort trop brutal, reposez-vous, ne mangez ni trop, ni pas assez et évitez les boissons excitantes types soda ou café.

Toutefois, si les symptômes persistent ou qu’ils tendent à se transformer en migraines, nausées ou vomissements voir même en insomnies, il vous faudra alors redescendre à faible altitude, comme le long de la côté ou au cœur d’une vallée pour enfin ressentir les effets s’atténuer. S’ils ne touchent qu’une faible proportion de voyageurs, le mal d’altitude peut, lorsqu’il n’est pas traité, dégénérer en œdème pulmonaire ou œdème cérébral relativement grave.

A titre préventif, n’hésitez pas à rendre visite à votre médecin avant votre départ. Il saura vous guider quant au choix de solutions préventives. Si notre meilleur conseil reste de laisser le temps à votre organisme de s’adapter en douceur à ce nouvel environnement, vous trouverez des remèdes phytothérapiques qui peuvent s’avérer d’une grande efficacité sur place. Ainsi, la feuille de coca, très présente en Colombie, peut être un remède efficace contre le mal d’altitude. En feuilles à mâcher ou en infusions, ses vertus médicinales pourront vous surprendre…