La saison des pluies en Colombie

Comme bien des pays caractérisés par un climat de type tropical, la Colombie subit l’influence de l’humidité propre à ce climat. Si les températures restent constantes tout au long de l’année, le niveau et l’intensité des pluies varient d’une saison à l’autre. Ainsi, la saison des pluies en Colombie s’étend sur les mois d’avril et de mai puis de d’octobre à novembre. Pendant cette période, et selon les régions, les pluies peuvent s’apparenter à de courts orages (côte caraïbe) ou de longues pluies torrentielles (région amazonienne).

Si programmer votre voyage en Colombie pendant la saison sèche est tout de même recommandé, l’humidité propre à la saison des pluies en Colombie ne vous empêchera en rien de profiter des richesses culturelles et naturelles qu’offre ce fabuleux pays. Voici nos conseils pour profiter pleinement de la Colombie, même sous la pluie !


La saison des pluies à Bogota

A l’inverse de certaines régions tropicales d’Amazonie, l’hiver à Bogota n’est pas synonyme de pluies diluviennes et températures élevées. Les températures restant constantes toute l’année, vos activités ne s’en retrouvent pas pour autant perturbées. Attention tout de même aux nuits qui peuvent vite devenir très fraîches.

Profitez-en pour …

– Visiter le Museo del Oro et son impressionnante collection d’orfèvrerie.
– Découvrir la fondation Botero, riche d’une collection unique offerte par l’artiste à la Banque République.
– Goûter à l’ajiaco (plat traditionnel de Bogotà) du restaurant Sabor de Antaño près de la Plaza Bolivar.


La saison des pluies au cœur des Andes colombiennes

La saison des pluies dans les Andes colombiennes est surtout vécue et ressentie sur des niveaux inférieurs à 1000 mètres d’altitude. A cet étage thermique, le climat est de type tropical comme en témoignent les fortes précipitations et hautes températures présentes à cette période de l’année.

Profitez-en pour …

– Grimper davantage en hauteur à la découverte du charme typique du village colonial Villa de Leyva.
– Vous initier à l’art de la poterie à Raquira, son village voisin.
– Vous initier aux délices de la cuisine locale en partageant un « cordero al horno», généreux cochon cuit au four.


La saison des pluies sur la côte caraïbe

Si l’humidité est globalement présente toute l’année en Colombie, elle reste néanmoins moins importante que dans le reste du pays. Ainsi profiter du charme et du confort qu’offre la région caraïbe est possible toute l’année avec en outre l’assurance de bénéficier de tarifs plus avantageux et de meilleures disponibilités. Nous vous recommandons tout de même d’être vigilants et de prévoir un plan B à votre programme de farniente au cas où Mère Nature décide de vous montrer l’étendue de son caractère.

Profitez-en pour …

– Explorer la beauté des récifs coralliens de l’Archipel du Rosaire au large de Carthagène.
– Goûter aux délicieuses spécialités de poisson et fruits de mer dans un des restaurants de la côte.
– Vous laisser entraîner par les rythmes endiablés de la salsa ou la cumbia dans un bar animé de la belle Carthagène.


La saison des pluies en Amazonie

Cela ne sert à rien de s’en cacher, il n’existe pas véritablement de « saison sèche » en Amazonie. L’Amazonie possède l’un des climats les plus humides au monde où seule l’intensité des pluies varie d’une saison à l’autre. Les précipitations sont concentrées des mois de décembre à mai. Si nous vous déconseillons de fréquenter cette région au cours de cette période afin de ne pas subir les désagréments des pluies qui peuvent parfois être torrentielles, sachez que c’est grâce à ce climat que cette jungle est un lieu à la biodiversité unique.

Si vous souhaitez tout de même vous aventurer dans cette région à cette période de l’année, profitez-en pour …

– Aller à la rencontre des communautés indigènes et comprendre le lien étroit qu’ils entretiennent avec leur jungle.
– Vous initier à la préparation de la « patarasca », délicieuse recette à base de poissons de la région.
– Vous laisser conter les mille et une histoires merveilleuses de Mère Nature par un guide naturaliste.


La saison des pluies sur la côte pacifique

A l’instar de l’Amazonie, la côte pacifique colombienne possède un climat tropical très humide. Figurant parmi les régions les plus humides au monde, les précipitations peuvent être abondantes entre les mois de mai et de novembre. S’il est bien une région à fréquenter malgré tout pendant cette période, c’est bien cette dernière. En effet, de juin à septembre, vous assisterez au spectacle unique des baleines à bosse venues se reproduire au large de cette région du monde.

Profitez-en pour …

– Explorer les fonds marins de Gorgona et Malpelo où coraux, bancs de poissons colorés et tortues marines assurent le spectacle.
– Assister à la parade des baleines à bosse au large de Nuqui et Bahia Solano qui viennent s’y reproduire de juin à septembre.
– Goûter aux variétés de fruits tropicaux hybrides qui poussent dans la région.