Dix sites naturels à voir en Colombie

#1 – Le désert de la Guajira et communauté Wayuu

S’il est bien un paysage qu’on ne s’attend pas à rencontrer lorsqu’on visite un pays au climat tropical, c’est bien une terre en friche quasi-désertique située en bordure de littoral. Située à l’extrême nord-est du pays, la péninsule de la Guajira est un véritable joyau de la nature. Sa majeure partie est occupée par un territoire désertique où les voyageurs se pressent pour profiter de ses plages vierges, pratiquer le kitesurf ou rencontrer l’une des communautés indigènes les plus indépendantes d’Amérique du Sud : les Wayuu. Rares sont les voyageurs qui s’y retrouvent par hasard. Si après avoir cavalé dans les dunes de Taroa votre appétit s’en trouve revigoré, vous vous régalerez d’une délicieuse langouste grillée dégustée en admirant la beauté du ciel à la nuit tombée.

cabane bleue desert gajira


#2 – Le parc national naturel de Tayrona

Joyau de la Colombie, le parc national naturel de Tayrona est un véritable sanctuaire. Entre plages paradisiaques, nature tropicale, monts enneigés et sites archéologiques, évoluent une faune et une flore uniques, caractéristiques des différents écosystèmes et climats traversant la région. Ici même vivent encore des membres de la communauté indigène Tayrona. Une balade à travers la jungle vous mène aux plages tranquilles de San Cabo et de Taganga. Un trek sur les hauteurs de la Sierra Nevada de Santa Marta vous révèle la Ciudad Perdida. Enfin, une plongée au cœur des fonds marins de Santa Marta vous fait découvrir un univers aquatique époustouflant. Le parc naturel de Tayrona est sans aucun doute l’un des plus beaux endroits au monde qui se plait à séduire le voyageur venu de tous horizons.

vestiges ciudad perdida


#3 – Nuqui et la côte sauvage

Niché au cœur de la côte pacifique, Nuqui est un petit village de pêcheurs offrant un concentré de faune et de flore marine et terrestre d’une richesse incomparable. Lieu d’observation privilégiée des baleines à bosse en période de reproduction (juin-octobre), ses plages sont également bien connues des amateurs de surf grâce à la présence de spots de qualité comme Pico de Loro. A une heure de là, la plage de Guachalito, portion de littoral située entre jungle luxuriante et océan houleux, incite à de longues balades sur son sable couleur moka. A quelques lieux de là, près des rivières Terco et Jovi, des stations thermales naturelles vous offrent un moment de pure détente et relaxation. Enfin, les amoureux de plongée, qu’ils soient novices ou confirmés, découvriront avec émerveillement la richesse des fonds marins de l’océan Pacifique qui s’offre délibérément à eux.

nageoire baleine nuqui


4# – Salento et la Valle del Cocora

Située au cœur du célèbre triangle du café, Salento constitue la porte d’entrée sur la mystique vallée de Cocora. Singulière pour ses maisons aux murs de boues, sa cuisine savoureuse et la chaleur humaine de ses habitants, elle est une étape incontournable pour tout amateur de café ou quiconque souhaite découvrir l’incroyable générosité de ses habitants ou de sa nature environnante. Il vous suffit de partir pour une randonnée à pied ou à cheval au cœur de la Vallée de Cocora pour découvrir une nature tropicale luxuriante offrant un spectacle surprenant. Palmiers de cire et forêts de nuages vous plongent dans un environnement saisissant tandis que les haciendas de café s’occupent de vous réchauffer l’âme et l’esprit en vous faisant déguster leurs meilleurs crus.

vallee cocora verdoyante


5# – Le Caño Cristales, la « rivière aux cinq couleurs »

Lieu spectaculaire, le Caño Cristales possède largement sa place dans le classement des sites naturels d’exception. Souvent citée comme la « plus belle rivière du monde », elle offre au voyageur qui aura su gagner ses rives un spectacle à couper le souffre. L’impact du climat humide de la région et des algues endémiques qui tapissent le fond de la rivière donnent à la rivière une teinte féérique. Un kaléidoscope de couleurs jaunes, rouges, vertes, bleues et noires surgit alors de ce trésor de la Nature. Une excursion à la découverte du Caño Cristales vous apportera son lot de merveilles lors de votre voyage en Colombie.

cano cristales riviere


#6 – La réserve Hato La Aurora

Situé en plein cœur du département du Casanare dans l’est de la Colombie, la réserve Hato La Aurora est un véritable sanctuaire de faune et de flore. Les vastes plaines de la région des Llanos offrent au voyageur un paysage d’une toute autre nature. Particulièrement appréciée des ornithologues, la réserve Hato La Aurora est le lieu d’observation privilégié de nombreuses espèces d’oiseaux qui ont élu domicile au creux de la végétation verdoyante de cette vaste savane. Les marécages de cette région abritent également d’autres espèces animales tels que des chiguiros figurant parmi les plus gros rongeurs du monde, des alligators ou des bovins dont l’environnement se prête particulièrement bien à leur élevage. Amoureux de nature, d’aventure ou de paysages insolites, votre voyage en Colombie doit faire étape à la réserve Hato La Aurora.

oiseaux casanare


#7 – Le sanctuaire de faune et de flore d’Iguaque

En plein cœur des Andes colombiennes, à environ quinze kilomètres du charmant village de Villa de Leyva, une éprouvante randonnée vous fait gravir les sommets et vous mène jusqu’au berceau de l’Humanité. La légende veut qu’en effet, la lagune Bachue vit émerger la mère de la civilisation Muisca. Désormais sacré, ce lieu est plus largement intégré au vaste sanctuaire de Faune et de Flore d’Iguaque. Au cœur de cette végétation tropicale surgissent d’impressionnants reliefs montagneux qui vous offrent un délicieux aperçu de toute la diversité naturelle de la Colombie. Bien entendu, certaines espèces ont choisi ce cadre de rêve pour s’y développer et vous y découvrirez non sans émerveillement de nombreuses espèces d’oiseaux, de cerfs et même de belettes !

fleur iguaque


#8 – La réserve de biosphère Seaflower et l’île de San Andrés

A environ 700 km au large de la côte nord-ouest de la Colombie, l’archipel de San Andrés, Providencia et Santa Catalina est un véritable paradis sur terre. Cette zone entière est classée Réserve de biosphère et abrite une richesse biologique sous-marine incomparable. L’île de San Andrés, la plus grande de l’archipel, garantit au voyageur entreprenant ce voyage un séjour dépaysant et ressourçant. La beauté de ses plages de sable blanc, ses eaux translucides aux multiples nuances de bleu et la richesse de sa faune et de sa flore sous-marine en font un lieu adoré des plongeurs qu’ils soient professionnels ou amateurs. Vous apprécierez la douceur de vivre qui règne sur la petite île de Johnny Cay, admirerez la beauté des soleils se couchant sur la baie d’El Cove, ferez l’expérience magique d’une baignade dans ses piscines naturelles ou découvrirez le « Trou souffleur », véritable geyser naturel et fierté de l’île.

reserve seaflower


#9 – L’île Mucura

Petit bijou des Caraïbes, l’île Mucura est un Eden accessible à moins de deux heures de bateau de Carthagène. Dans un décor paradisiaque, entre plages de rêve, eaux translucides et arrière-pays tropical, le voyageur plonge au cœur d’un havre de douceur et de paix où le temps semble s’être arrêté. Le bonheur se contente de choses simples et c’est ce que semble vouloir nous crier la petite île de Mucura. Un délicieux poisson grillé sur l’une de ses merveilleuses plages isolées et une belle après-midi de farniente, le tout sans eau, ni électricité, voici la promesse d’une escapade authentique et inoubliable en Colombie.

jeux enfants ile mucura

 

#10 – Le désert de la Tatacoa

A environ 40 km de Neiva, capitale du département de la Huila, le désert de la Tatacoa offre un nouveau cadre étonnant. Dans ce décor de « Grand Canyon », 330 km² de forêts asséchées constituent le principal terrain de jeu de couleuvres innofensives (les « Tatacoas »), serpents à sonnettes et autres scorpions qui aiment zigzaguer entre les différents arbustes disséminés au cœur de la plaine. Ce site est particulièrement apprécié pour son calme et les conditions optimales qu’elle offre aux amoureux des constellations. Vous le sillonnerez accompagné d’un guide, en voiture ou à cheval, et apprécierez le charme authentique d’une nuit passée chez les bergers qui y ont élu domicile.

desert tatacoa